Eldrid Tome 3 de Camille Endell

Loin des rumeurs de la ville, Eldrid et Godwin se cachent. Pour les Danois comme pour les Saxons, ils sont des traîtres.À l’horizon, la grande armée danoise sème le chaos en Angleterre, et les villes cèdent les unes après les autres. Les alliances se font et se défont, les destins s'entremêlent une dernière fois. Le royaume anglo-saxon n'a jamais été aussi près de sombrer.Il n’y a plus de temps à perdre, il faut agir. L'heure du combat final a sonné.

Eldrid Tome 2 de Camille Endell

Alors que les rois d’Angleterre et du Danemark signent une paix fragile, dans les deux pays, on rêve de vengeance et de combat. Isolée dans un village loin des côtes anglaises, Eldrid, elle, tente d’accomplir la tâche que lui a confiée Erling Bjarnason : espionner les Saxons pour le compte des Danois. Mais comment mener à bien sa mission quand, où qu’elle soit, on la traite comme une ennemie ? Pour les Saxons, elle est une espionne barbare. Pour les Danois, elle n’est qu’une esclave qui les a trahis. Elle-même ne sait plus qui elle est vraiment. Il est pourtant grand temps pour Eldrid de choisir son camp. Car la trêve est sur le point d’être rompue, et sa décision pourrait bien déterminer l’issue de la guerre à venir…

Eldrid Tome 1 de Camille Endell

Angleterre, XIe siècle. Les combats entre Saxons et Vikings ravagent le pays tout entier. Eldrid est née saxonne, mais a été capturée très jeune par les hommes du Nord. Elle a grandi au sein d’un clan viking et nourrit depuis toujours un amour défendu pour Erling Bjarnason, le chef de la horde. Alors qu’un raid saxon approche, ceux qu’elle considère désormais comme les siens décident de partir pour le Danemark. Mais un affrontement sanglant survient, et seule Eldrid, du fait de ses origines, échappe au massacre.Elle est recueillie par Godwin, un soldat saxon. Pour lui, elle est une captive qu’il vient de libérer. Pour elle, il est l’homme qui a exécuté ceux qu’elle aime.Pour survivre, Eldrid devra choisir. Liens du cœur ou liens du sang ? Dans un pays déchiré par la guerre, il n’y a pas de compromis possible…